Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

widgets

Projet AntiMalware

Locations of visitors to this page
Geo Visitors Map
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape



Recherche

Bienvenue...

... aux visiteurs égarés sur ce modeste blog !

Ici, je me fais plaisir, en conséquence les billets sont assez (très) variés. J'ai tenté de les organiser par catégories (voir sur la gauche).

Le tutoriel "Netvibes pour ceux qui connaissent pas" est ici
Tout sur le hoax/canular du camion gris "72B 381" qui n'existe pas, c'est

Il se peut aussi qu'un billet déjà publié change parfois légèrement au gré de mon humeur, ou s'enrichisse au fil de mes vagabondages et trouvailles sur la toile (cas heureusement le plus fréquent).

Je me réserve également le droit de ne pas conserver les commentaires sans lien avec le billet concerné, les "kikou bisou" ou autres publicités gratuites.
(et si une vidéo ou un lien n'est plus disponible, signalez-le moi, on essaiera d'arranger ça)

Dernière chose, parait-il que le second degré ne serait pas absent de ce blog ...

J'ai mis les commentaires en modération parce que je passe moins souvent mais je suis toujours là...

Sur ce, bonne visite.

Archives

30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 17:16

Dimanche 22 avril 2007, vers 17h,  dans une petite ville de la banlieue ouest de paris, quelque part dans l’ombre des hautes tours de la Défense...

1 - La fin de l'innocence

Je m’en vais faire mon devoir électoral, la fleur au fusil (enfin, plutôt dans la poche avec ma carte électorale et mes papiers d’identité). bon, comme d’hab, ça va être plié (comme un bulletin dans une enveloppe) en 15mn environ, aller et retour de chez moi au bureau de vote compris.

J’arrive tranquilement, et je peux tout juste rentrer dans le batiment. Ben oui. La file d’attente commence là.
Hein ? c’est quoi cette file d’attente digne des plus belles heures de l'URSS communiste ?  ya pas ça d’habitude !

Un monsieur du bureau me demande ma carte électorale. Pour vérifier que je vote bien ici. Parce que après environ 1heure d’attente, si en fait je vote ailleurs, j’aurais perdu 1 heure pour rien.
Que quoi qu’est-ce ? c’est quoi ce délire ? ? ? je rêve ? non je cauchemarde !  ben oui, c’est comme ça. Parce que il y a du monde. Ben d’habitude aussi, je suis pas seul à voter, ça se saurait !
oui, mais il y a environ 30% de participation en plus. Et c’est pour ca qu’on passe de 10mn de queue à 1 heure ? ? ? Mathématiquement parlant, ça fait pas l’excuse d’une queue 6 fois plus longue ! ! !
Mais sur la machine, il ne peut y avoir qu’une personne à la fois...
QUOI ! ! ! On vote sur une machine ? ? mais je le savais pas ! même en ayant fait un article sur ces maudites machines il y a qq jours (très intéressant, et ici), j’ai pas consulté la liste des communes concernées ! Une grosse grosse erreur de ma part.

Un monsieur demande pourquoi il y a pas plusieurs machines ? Excellente remarque ! Ca irait  plus vite non ?
Hélas non monsieur, il faudrait plus de personnel et autant de présidents de bureau et donc cela équivaudrait à autant de bureaux. Or ici il n’y a qu'un bureau. Donc pas possible.
Et de toute manière, rajoute le préposé à l’accueil, ce n’est pas la machine qui prend du temps, c’est le contrôle d’identité. Oui, le contrôle d’identité, parce qu’il faut vérifier les identités.
Là, j’ai bien vu l’incrédulité se peindre sur les nombreux visages de mes compagnons d’infortune de file d’attente. Y aurait il un doute sur cette explication ? Il faut bien donner une explication qui permette de rentabiliser les investissements en machines, et on ne remet pas en cause une explication officielle !

Le préposé n’oublie pas, également, de nous préciser que nous n’avons pas à nous plaindre. C’est partout pareil, et même pire dans un bureau voisin : ils ont 1h30 d’attente. Alors nous, avec 1 heure ou 50 minutes, franchement, faut pas la ramener.

2 - L'attente dans le corridor de la machine

Le temps d’attendre, surtout après avoir vu plein de petit reportages passionnants (je remet encore le lien ? ) c’est qu’on a laaaargement le temps de gamberger. La nature n’aime pas le vide, la cervelle humaine non plus, et s’occupe comme elle peut (notamment la mienne, qui ne fait pas exception à la règle). J’imagine un maire (ou un haut responsable municipal) qui serait (conditionnel) un émule de M. T. , ex-maire d’une ville capitale située à quelques encablures d’ici, dont la rumeur a dit qu’il aurait quelque peu rallongé les listes électorales de son cher arrondissement de bons citoyens supplémentaires (ne dit on pas aussi que sur son île d’origine, des morts reviendraient spécialement les jours d’élection ? des vilaines rumeurs...).
Si quelqu’un de ce genre était, ou avait à portée de main, un informaticien-pirate, les manipulations qu’il(s) pourrai(en)t faire sur ces machines ? Sur 36 000 communes, avec toutes les élections de cette année ? Un vote pour x, et le programme « modifié » l’attribue à y au moment du décompte final. Ni vu ni connu. Mais efficace.
Malheureusement, les tricheurs existent. N’y a t’il pas eu un candidat qui, lors de cette campagne électorale, aurait tenté de détourner des parrainages d’élus, en se les faisant envoyer ?
Je fais largement confiance à l'imagination humaine pour trouver les idées les plus variées et les plus incroyables afin de capitaliser les voix de la machine.

Tout ça aussi pour dire aussi que j’ai vu des gens renoncer à voter quand on leur a annoncé le temps d’attente. Plusieurs ont quitté la file, évoquant leur ras le bol. Un monsieur a fait un scandale, la troisième fois qu'il venait, et qu'on lui annonçait encore une heure d'attente. Un groupe de gens derrière moi lui a donné entièremnt raison. (la file avance...).
Je me suis également demandée si la mairie remboursait les bas de contention pour les personnes souffrant de varices du fait d'une trop longue attente. La prochaine fois va t-on prévoir des tickets comme à la sécurité sociale pour éviter ceux qui voudront doubler les autres ?
Et que se passerait-il si la machine tombait en panne ?

3 - Escarmouche avec la machine

Arrive mon tour, et je me dit que celui qui a conçu la machine n'aurait pu faire plus laid, tellement elle est triste et moche. Le designer, faut qu'il envisage sérieusement sa reconversion. J'appuie sur le gros pavé où est noté le nom de mon candidat. Ca marche pas. j'ai intérêt à me dépêcher sinon je vais me faire lyncher. Je finis par comprendre qu'il faut appuyer sur le petit bouton gros comme une pièce d'1 centime d'euro juste en dessous. Les noms des candidats ne sont même pas en braille ou en relief, ça aurait pu être pratique pour les non-voyant d'appuyer sur une telle zone, avec le nom de leur candidat. Le nom choisi s'affiche en noir sur le fond gris foncé d'un "écran" de controle de 1 cm de haut sur 10 de large tout en haut du pupitre (écran, qu'ils appelent ça ??? c'est pas sa taille qui doit plomber le prix de la machine). Sympa pour les mal-voyants et trop tard pour s'apercevoir qu'on a oublié ses lunettes... Quant aux personnes de petite taille et celles en fauteuil, elles vont devoir tendre le cou.
Encore merci au génial concepteur.

Et dire qu'on remet ça la semaine prochaine, plus deux fois pour les législatives et encore après pour les municipales... Courage citoyens ! Moi, j'prendrai mon sandwitch et mon lecteur mp3 la prochaine fois...
J'y pense... il y a un bon plan pour les marchands ambulants de pizza ou de journaux, non ?

bilan

Rien ne vaut le bon vieux papier et l'urne transparente,

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Handi@dy 03/05/2007 02:37

Témoignage intéressant! Il serait bon si tu veux, que tu en mettes quelques lignes sur mon blog: je suis handicapée et ai fait un article sur le sujet, les machines et l'inaccessibilité de certains bureaux de vote. Je demandais aux autres blogueurs de me signaler ces derniers. (j'ai même un fil sur le forum que je remonterai avant le second tour). Merci, si cette démarche t'intéresse!  Mon article est là! http://journalextimerecherchespoir.over-blog.com/article-6453347.html