Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

widgets

Projet AntiMalware

Locations of visitors to this page
Geo Visitors Map
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape



Recherche

Bienvenue...

... aux visiteurs égarés sur ce modeste blog !

Ici, je me fais plaisir, en conséquence les billets sont assez (très) variés. J'ai tenté de les organiser par catégories (voir sur la gauche).

Le tutoriel "Netvibes pour ceux qui connaissent pas" est ici
Tout sur le hoax/canular du camion gris "72B 381" qui n'existe pas, c'est

Il se peut aussi qu'un billet déjà publié change parfois légèrement au gré de mon humeur, ou s'enrichisse au fil de mes vagabondages et trouvailles sur la toile (cas heureusement le plus fréquent).

Je me réserve également le droit de ne pas conserver les commentaires sans lien avec le billet concerné, les "kikou bisou" ou autres publicités gratuites.
(et si une vidéo ou un lien n'est plus disponible, signalez-le moi, on essaiera d'arranger ça)

Dernière chose, parait-il que le second degré ne serait pas absent de ce blog ...

J'ai mis les commentaires en modération parce que je passe moins souvent mais je suis toujours là...

Sur ce, bonne visite.

Archives

6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 15:07
Adieu Sim, alias Agécanonix, alias Mme la Baronne de la Tronche en Biais, alias l'évadé du Névada, alias la petite libellule...

z'ont pas fini de rigoler là haut avec une bestiole pareille...
Sim - La jolie petite libellule envoyé par mado88. - Gag, sketch et parodie humouristique en video.

Et merci pour les bons moments que tu nous a fait passer
Repost 0
Published by babel92 - dans le reste...
commenter cet article
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 13:00
Afin de redonner une vitalité trépidante au gouvernement, en voie d'étiolement pathétique, qu'il avait  pourtant savamment  élaboré à son arrivée, le Président Sarkozy, tel un gremlin b(r)ouillonnant à la pile wonder fulgurament débridée, avait nommé Frédéric Mitterrand au poste de ministre de la Culture et de la Communication. Oui, le neveu de l'autre, le spécialiste nostalgique et désabusé des vieilles princesses cryogénisées dans la naphtaline des siècles oubliés, le chantre des vieilles stars décaties au destin funeste à l'ombre des derniers projecteurs flapis, le mozart des adjectifs grandiloquescents et des phrases à rallonges, aux grouillantes appositions grammaticales alambiquées plus longues que le kilométrage de Sarko depuis son élection...

(Raaaahhhhh...  sais plus ce que je voulais dire... ma faute, j'ai qu'à pas essayer d'imiter son style)

Bon bref,

Le Fred, il est ministre de la culture et de la communication depuis juin.

Il a annoncé lui-même sa nomination avant l'annonce officielle

Il a failli aller au 20h à la tv en même temps que fillon, sur une chaîne concurrentielle, bien évidement !

Il a bien insisté sur le fait qu'il était bien ministre de la culture ET DE LA COMMUNICATION (mais parait que l'informatique et internet, il connaît pas trop... pas sa tasse de thé).

et la dernière en date, il sait pas ce que veut dire hadopi, le projet de loi qu'il est sensé défendre


Comme je l'ai écrit je sais plus où, à mon avis, je le sens mal barré pour faire de vieux os au gouvernement...

Ceci dit, tant que certains assurent le spectacle sur scène, en coulisse se déroulent d'autres évènements... l'affaire Pérol sans suite, non-lieu requis pour Charlie, promotions d'un copain de Carlita et de  Christophe Tardieu, celui qui avait retransmis un certain mail à TF1, ce qui avait abouti à la première victime d'HADOPI....

(mise à jour : HADOPI signifie Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des droits sur Internet)

objets014.gif
Repost 0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 16:23
Assez de parlotte jusqu'ici.
Et pas plus assez de musique !!!

Revenons en arrière, quand les quais de Paris Plage étaient encore accessibles aux piétons, une musique flamenco m'y a interpellée, et j'ai eu le bonheur d'entendre un guitariste virtuose nommé  Estas Tonne.

Qu'il est agréable de profiter
d'un aussi bon concert-surprise dans la douceur d'un soir d'été. C'était gai, vivant, entraînant...

Pas mécontente non plus d'avoir trouvé des extraits de ses concerts sur les plate-formes habituelles. (On y trouve d'autres extraits)

Estas Tonne concert - envoyé par chartrestw


Estas Tonne et Hamadi Aouina - envoyé par chartrestw. - Clip, interview et concert.


Estas Tonne, le guitariste gipsy nomade, a bourlingué partout à travers le monde, aux States, à Goa en Inde, à Galway en Irlande (voir cette vidéo)...

Son myspace

ligne-billes-bleues-et-vertes.gif
Repost 0
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 14:31
On avait fait connaissance avec Netvibes dans un précédent article.

(pour celles et ceux qui l'auraient pas lu, vaut mieux le lire avant, donc allez-y)

Donc, dans les épisodes articles précédents, on s'est donc constitué une page netvibes, où on a rajouté des fenêtres, sites, "flux" de son choix, matérialisés par des modules, et on les a casés dans l'ordre qui nous convient.

Notre page est bien arrangée, avec tous les sites qu'on aime bien...

Sauf que les goûts et les couleurs..

Entre ceux qui aiment pas le bleu, ceux qui aimeraient que leur page netvibes ressemble au tableau de bord d'un vaisseau de Star Trek, ou qui se disent qu'avec le portrait de spidercow ce serait mieux... (je ne vise absolument auuuuuucun de mes lecteurs qui se reconnaîtront)

Bien sûr que c'est possible aussi.



Les options globales

Aller en haut à droite dans "options".

Une nouvelle fenêtre s'ouvre

Profitons-en pour régler quelques options générales

Puis on choisit ensuite son thème dans la "gallerie".

Un thème, comme son nom l'indique, c'est tout un ensemble assorti (en principe), avec une entête en haut, un fond sous les modules, et les couleurs de titres de modules (harmonisées) qui vont avec.

Yen a pour tous les goûts, des plus pires au moins épouvantables....

Yen a même qui sont animés sur 24h (les plus récents... présentés en premier, ya un petit rond en haut de l'image)

A chacun de prendre celui qui lui sied le mieux.

Et désormais on peut même en créer ! (je sens que ça va donner... )

Mais on peut surtout customiser celui qu'on a choisi !

Le "haut" est l'entête au dessus de la ligne des onglets.
le "bas" est le fond sous les modules, en dessous de la ligne des onglets.

On peut choisir une image de la sélection netvibes, une photo issue de flickr ou d'un site web (voire de myspace ou de twitter).

Si on aime pas les motifs proposés et les photos, on choisira une couleur unie.
Et on peut même choisir la hauteur de l'entête et la couleur du texte (pour le nom de la page) ... (ces options sont en bas de la fenêtre)

Par exemple, mon ancien thème (je sais j'ai parfois des goûts de chiottes), et mon actuel (peut être pas mieux)

On peut même personnaliser encore plus...



Au niveau de chaque module

Au niveau de la petite flèche triangulaire vers le bas :

On peut choisir une couleur pour sa barre de titre (cette couleur dépend de la palette du thème choisi) ... ou jouer d'effets de transparence (La dernière "couleur"  en pointillé... mais attention, si couleur de fond et de police identique, c'est pas terrible).

Dans le menu "édition" de la barre de titre :

On peut aussi choisir la présentation du site dans chaque module ("vue")

On peut également rebaptiser le module (son titre), et choisir le nombre d'éléments à afficher dans les autres options de ce menu...

Donc pour un même module, il existe une infinité de présentations

Après chacun fait comme il veut...

Mais ya même trop de choix tellement on peut personnaliser...



En conclusion ... je m'arreterai là pour cette série d'articles sur netvibes.

(j'ai comme l'impression que ça a fait fuir mes trop rares lecteurs ... ou c'est les vacances ?)

Donc je ne parlerai pas des autres choses qu'on peut faire ... comme par exemple une page publique accessible à tous ... je donne ici l'exemple de celle de la documentation française

Je ne connais pas non plus toutes les possibilités de netvibes, ayant appris ce que je sais sur le tas (et certains trucs en rédigeant ces articles... si si...  je devrais pas le dire)
Repost 0
Published by babel92 - dans le reste...
commenter cet article
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 10:57
On avait fait connaissance avec Netvibes dans un précédent article.

(pour celles et ceux qui l'auraient pas lu, vaut mieux le lire avant, donc allez-y)

Donc, dans l'épisode article précédent, on s'est donc constitué une page netvibes, où on a rajouté des fenêtres, sites, "flux" de son choix, matérialisés par des modules.

On a désormais plein de modules dans le désordre, c'est le bordel absolu !

Donc on va mettre un peu d'ordre là dedans.

1 - choisir la disposition des modules

A gauche, mais en dessous de "ajouter du contenu", on voit "Editer"

cliquons dessus.

Une mystérieuse zone gris foncée apparait alors...

Elle même est divisée en trois zones.

Interessons nous à celle du milieu, nommée "affichage"

Et oui, on peut choisir tout d'abord le nombre de colonnes que l'on souhaite sur sa page, puis, en dessous, la disposition des modules dans les colonnes.

On peut même changer la largeur des colonnes à volonté, en plaçant le curseur tout en haut entre deux colonnes (une petite barre grise apparait, et le curseur devient une double flèche qu'on peut bouger de gauche à droite)

Avec trois colonnes, ça va nous permettre de tester encore plus la magie de netvibes...

Ah ! et pour refermer cette zone grise, c'est :
- recliquer sur "éditer"
- OU cliquer sur la petite croix rouge à droite

2 - déplacer les modules

positionnons nous sur un module placé au milieu des autres, et cliquons sur le petite flèche vers le bas au milieu de la barre de titre.

On peut dupliquer ou imprimer le module, mais on peut aussi le déplacer... pour le disposer là où on veut qu'il soit, en haut, en bas, à gauche, à droite, tout en haut, ou tout en bas

On place les modules comme on en a envie.

Encore plus simple pour les bouger...

Quant on passe la souris sur la barre de titre du module qu'on veut déplacer, le pointeur de la souris se transforme en croix. Ya plus qu'à déplacer le module avec la souris, et à le positionner là où on a envie de le mettre.

Dès que des pointillés apparaissent, on lâche, le module s'insère tout seul, et les autres modules se repositionnent autour.

Parfois, on a trop de modules sur une page...

Alors on les répartit sur différents onglets...

3 - création d'onglets

On peut créer de nouveaux onglets en allant en haut à gauche

On clique sur "nouvel onglet".

On le baptise, en lui donant un nom dans la petite ligne blanche.

On clique sur "éditer" qui apparait juste après, et la zone gris foncée réapparait.

 
- Dans la zone au milieu "affichage ", on choisit ses colonnes et la configuration qu'on veut

 
- Dans la zone de gauche "options générales", On peut changer le nom de l'onglet, et ajouter une icône (on clique sur la petite fenêtre à gauche du nom) .

Puis on "prend" les modules qu'on veut y mettre par la barre de titre (le pointeur de la souris se transforme en croix) et on les glisse sur le nom de l'onglet de destination.
Ils y vont tous seuls.

C'est pas magique tout ça ???


Comme ça, on peut organiser les modules intelligement par thème. (ça peut être pratique pour les retrouver)



dans le cours épisode billet suivant, on va découvrir comment on peut rendre sa page un peu beaucoup plus belle en y mettant ses couleurs préférées, et voir d'autres options si j'y pense.
Repost 0
Published by babel92 - dans le reste...
commenter cet article
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 21:02
On avait fait connaissance avec Netvibes dans un précédent article.

(pour celles et ceux qui l'auraient pas lu, vaut mieux le lire avant, donc allez-y)

Donc, dans l'épisode article précédent, on s'est donc constitué une page netvibes, où on a rajouté des fenêtres, sites, "flux" de son choix, correspondant aux sites qu'on visite régulièrement.

Mais on peut rajouter plein d'autres choses.


En haut à gauche de notre page netvibes, il y a une ligne verte qui nous fait de l'oeil : "Ajouter du contenu"

Alors allons-y, cliquons dessus.

Passons sur "explorer les catégories" que vous vous ferez un plaisir d'explorer tout seul, pour rajouter ce qui vous plait.

Ce qui m'interesse ce sont les "Widgets essentiels"

des choses comme :

  • Metéo (dans le menu "éditer"... on choisit sa ville et les options)
  • Notes... ya qu'à taper c'est magique (rappel : c'est sauvegardé sur le net, donc pas d'infos sensibles comme un numéro de carte de crédit)
  • Liste de tâches...  (cliquer sur "nouvelle tâche" et écrire      pis éventuellement mettre une couleur de fond)
  • Calculatrice
  • E-calendrier (les options sont dans le menu "éditer"... faut tester)
...

C'est pas pratique tout ça ???

On rajoute ce qu'on veut sur sa page. Tout si on veut.



Et c'est pas tout, on va encore en rajouter.


Vous avez une émission de radio, sur France-Inter, RTL ou autre, que vous adorez mais qu'il vous arrive de louper.

Tant pis, c'est fichu, que vous vous dites...

Pas forcément.

Ya peut-être moyen de la réécouter.

On va sur le site de sa radio, et plus précisément de son émission préférée.

Après, c'est différent selon les radios et les émissions, mais si on trouve un "podcast" ou " abonnez vous au podcast" sur la page, c'est gagné !!!

Par exemple sur France Inter, on clique et sous nos yeux ébahis un pop-up (nom savant des petites fenêtres) s'ouvre à gauche de l'écran en nous proposant un "lien universel" (tiens, on retrouve le petit carré orange à coté )

On selectionne et copie en entier la ligne qui se termine par ".xml"
(clic droit de la souris)

on retourne dans notre page "netvibes"

On clique en haut à gauche sur "ajouter du contenu"

puis sur la 3ème ligne en dessous "ajouter un flux"

une ligne blanche apparait avec un curseur qui clignotte : Il attend juste qu'on colle (clic droit) la ligne copiée.

On confirme sur la petite fenêtre qui apparait...

...Et que voit on surgir en haut à gauche de la page netvibes ???

Ya plus qu'à cliquer sur le titre de l'émission pour l'écouter (le lecteur est tout en haut de la page) et s'en prendre plein les oreilles après s'en être mis plein les mirettes tellement netvibes c'est magique.



(ndlr : certaines émissions ne restent que quelques jours, donc vaut mieux être rapide pour les réécouter ou les télécharger)

Maintenant qu'on a rajouté plein de trucs, va falloir faire de l'ordre dans ce bordel.

Ce sera le thème du
prochain cours article (pour celles et ceux qui ont suivi jusqu'ici ou qui auraient pas trouvé tous seuls comment on fait)
Repost 0
Published by babel92 - dans le reste...
commenter cet article
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 17:50
(Introduction : Merci à Caro et à Cleia qui ont gentiment accepté de tester cet article avant sa publication)

Il y a toujours des sites qu'on aime bien, mais qui sont réactualisés très... aléatoirement (je pense suuuurtout pas à mon blog).


On veut pas s'abonner à la newsletter pour diverses raisons, parce qu'on a pas toujours le temps de la lire ou qu'elle sera perdue au milieu d'autres mails.

Faire la tournée des sites auxquels on s'intéresse tous les jours ?

Fastidieux. Et perte de temps quand il y a rien de nouveau.

Pourtant... on aimerait juste être au courant dès qu'il y a un truc nouveau sur un site sans y aller.

Pas possible ?

Si.

On va sur un site qui s'appelle netvibes.

Le mieux c'est de commencer par "je veux tester" en bas

On se retrouve sur une page ou ya plein de modules (le monde, météo...) de toutes les couleurs, avec leur titre en haut, et la liste des articles en dessous

Opération 1 : faire le ménage.

On flingue les fenêtres qui plaisent pas.
Chacun selon son choix.
Avec la petite croix en haut à doite de chaque carré. On clique dessus, et on confirme.
Adios, tchao, au revoir, bon débarras...
(de toute manière, on pourra toujours les remettre si ya cliquage trop rapide)

Opération 2 : mettre les trucs qui plaisent.

C'est bête comme choux

On ouvre un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre dans son navigateur.
On va sur un site qu'on aime bien ou qu'on a envie de suivre (journal ou blog préféré, site de la mairie de son patelin... ou celui-ci par exemple)
On cherche dessus ou ya le petit carré orange avec deux arcs de cercles blancs... ou un petit rectangle ou ya marqué "rss" (en général tout en haut ou tout en bas ... ou sur la colonne de droite pour mon blog)
On clique dessus.
On suit les instructions (dans l'exemple, il faut choisir le "reader" en l'espèce "netvibes" dans la liste)
On confirme.
Et hop ! miracle sur la page netvibes !
Qu'y voit-on apparaître dans une nouvelle fenêtre en haut à gauche ?
c'est magique non ?



Ça, c'était mes explications en mode compliqué.
Maintenant, la même chose en mode feignasse :

Dans la barre d'adresse du navigateur, ya pas le fameux petit carré ?
Si ?
Ben ya qu'à cliquer dessus, puis confirmer.

On recommence l'opération pour tous les sites qu'on veut ! Et autant qu'on veut.
(regret : certains sites et navigateurs "antiques" ne proposent pas ces fonctions... et là on se sent malheureux...)

Opération 3 : fonctionnement

Netvibes permet de regrouper en un endroit unique les résumés de tous les sites qu'on veut suivre.

Et quand l'un de ces sites publie un nouvel article, une nouvelle ligne apparaît en gras en haut du module.
Quand on passe la souris sur la ligne correspondant à cet article, on peut en apercevoir le début,  puis le zapper s'il n'a aucun intérêt, ou le lire en entier en cliquant dessus.
Et après qu'on ait vu/lu cet article, son titre apparait "dégraissé".

Comme ça, on est au jus des dernières news sans aller perdre son temps à faire une bête tournée de ses sites favoris.

Dernière chose, pas oublier d'enregistrer
(gratuit) sa page personnalisée avec une adresse mail et un mot de passe.
Juste pour pouvoir la retrouver ... (et la modifier aussi ... autant de fois qu'on veut).
Ne pas hésiter non plus à la mettre dans ses marque-pages (ou favoris).


Et pis quand le petit neveu complètement féru d'informatique vous parlera de "flux rss" et d' "agrégateur", ben vous le regarderez droit dans les yeux et vous lui direz :
"Nan, mais tu crois que je suis resté au 19ème siècle ??? j'ai ma page sur netvibes et je sais rajouter des flux !"


ndlr 1 : Il existe d'autres lecteurs de flux (ou "readers" ou "agrégateurs de flux"), mais je les connais pas. Ça doit fonctionner plus ou moins de la même manière.
ndlr 2 : je voulais appeler cet article "vive les flux rss" mais je présume que j'aurais fait fuir la grosse majorité de mon lectorat... et c'était pas mon intention.
ndlr 3 : Les indispensables suites de cet articles :
(peuvent être lues dans n'importe quel ordre)
Et on en rajoute un peu
Et on fait un peu d'ordre
Et on met de la couleur
Repost 0
Published by babel92 - dans le reste...
commenter cet article
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 21:59
Ce jour là, il faisait trop chaud et trop lourd.

Les services météorologiques avaient d'ailleurs lancé une alerte pour de violents orages avec forts coups de vents en rafale à partir de 19h.

Le déluge annoncé arriva d'un coup vers 22h.

Les éclairs fusaient, le tonnerre grondait, le vent repliait les parapluies des quelques badauds à la recherche du premier abri venu.

Et là on eut quelques secondes d'éternité...



Gene Kelly chantait sous la pluie... d'autres y dansent... et c'est tout aussi beau.



Repost 0
Published by babel92 - dans vagabondages
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 20:00
Pas le temps de grand chose en ce moment..
Personne n'a participé au concours idiot que j'avais lancé... (ça m'apprendra à lancer des concours débiles... en fin de compte, j'aurais du mettre un super prix, je me l'aurais gagné pour moi, gnarff !)

Mes lecteurs chéris, vous allez donc également réchapper à un article intitulé "aller vers Mars" qui devait pousuivre la série "ils ont marché sur la lune" et "walking on the moon"

Par contre, j'aurais besoin de votre aide.

Je suis la spécialiste des dézingages de fermetures éclairs.
Plus précisément des curseurs qu'on monte et qu'on descend pour ouvrir et fermer les vêtements.
La pièce centrale, celle sans laquelle rien ne fonctionne.

Il y a quelques années, dans une grande ville de province, j'en avais trouvé et acheté un pour une dizaine de francs, en plus reversible, ce qui était idéal pour ma grosse doudoune elle aussi réversible. Ca fonctionnait impec'. Depuis, la doudoune est fichue, mais j'ai eu l'excellente idée de récupérer le truc... qui a été recyclé sur autre blouson (c'était ça ou changer toute la fermeture éclair).

J'en ai vu aussi sur un marché près de chez moi ya un bout de temps.


Donc je sais que CA EXISTE !!!


Seulement...


Le gars qui faisait la mercerie sur les marchés ne vient plus...


Le grand bouchara sur le boulevard haussmann est fermé...


La mercerie des quatre temps à La Défense aussi (là j'y comptais pas trop)


Quant aux boutiques merceries des patelins alentours.... Y savent pas que ça existe.


Je me suis faite regarder comme une extra-terrestre (même pas besoin d'aller sur mars...)


Tout juste dans une boutique que j'ai appelé par téléphone avant de me déplacer, on m'a dit qu'il fallait voir le vetement parce que on peut pas répondre à la question si il y a ou pas de curseur. Et quand je me pointe avec mon vêtement, on me dit qu'il faut le garder pour essayer un mystérieux système, que ça peut prendre du temps à tester, que c'est pas sûr que ça fonctionne, et que si ça marche, ça coutera... 16€.


Sur le moment, j'ai eu une image de gros truc affreux hyper compliqué à manoeuvrer qui est apparue dans ma tête...

je suis presque partie en courant. J'ai pas vu à quoi ressemblait le schmilblick.

J'ai donc pas su de quoi il était question, et en plus ça à l'air rudement compliqué et mystérieux cette affaire là...

Enfin, c'est mon impression...

Moi je veux un simple curseur. C'est tout !

Et pis, pour ce prix là, autant remplacer toute la fermeture éclair.

(et leur système, il aurait couté plus cher que le vetêment en question)


namého

Alors si vous savez où en trouver...

Repost 0
Published by babel92 - dans le reste...
commenter cet article
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 06:00
Je passe l'info au cas où il y aurait des personnes de Puteaux, Nanterre et Courbevoie qui liraient ce blog (je crois pourtant pas en avoir dans mon lectorat habituel).
Jusqu'au 31 août 2009, les putéoliens, nanterriens et courbevoisiens ont l'immmmense privilège de pouvoir visiter le toit de la grande arche pour 5€ au lieu de 10€ !!!

Et pas question d'essayer de truander : Faut ramener un justificatif de domicile et une pièce d'identité.

Sinon pour bénéficier de tarifs avantageux (là c'est valable pour tout le monde), faut y aller certains mardis...

... ou utiliser ce bon de réduction (toujours ça de pris)

tous les autres renseignements sont ici


La  grande arche (pas besoin de monter sur le toit) n'est pas le plus mauvais endroit pour prendre des photos de coucher de soleil...
Repost 0