Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

widgets

Projet AntiMalware

Locations of visitors to this page
Geo Visitors Map
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape



Recherche

Bienvenue...

... aux visiteurs égarés sur ce modeste blog !

Ici, je me fais plaisir, en conséquence les billets sont assez (très) variés. J'ai tenté de les organiser par catégories (voir sur la gauche).

Le tutoriel "Netvibes pour ceux qui connaissent pas" est ici
Tout sur le hoax/canular du camion gris "72B 381" qui n'existe pas, c'est

Il se peut aussi qu'un billet déjà publié change parfois légèrement au gré de mon humeur, ou s'enrichisse au fil de mes vagabondages et trouvailles sur la toile (cas heureusement le plus fréquent).

Je me réserve également le droit de ne pas conserver les commentaires sans lien avec le billet concerné, les "kikou bisou" ou autres publicités gratuites.
(et si une vidéo ou un lien n'est plus disponible, signalez-le moi, on essaiera d'arranger ça)

Dernière chose, parait-il que le second degré ne serait pas absent de ce blog ...

J'ai mis les commentaires en modération parce que je passe moins souvent mais je suis toujours là...

Sur ce, bonne visite.

Archives

24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 21:50

Ainsi que nous le savons depuis mon précédent billet, "Emma Leprince" va sortir son premier single international "I prefer your clone" en 2022.

 

Emma a commencé à chanter et à mixer dans les bars underground. Il faut bien comprendre par "bars underground" qu'il s'agit de la buvette de la star-academy, située dans le sous-sol du bâtiment.

 

A un moment donné, on a pu voir Emma tourner sur elle-même dans une robe très très courte, copie de celle de Malaury Nataf en 1994. Un producteur - ayant presque l'âge d'être son arrière-grand-père - a été complètement séduit et a décidé d'en faire une star internationale dans les meilleurs délais.


Convaincu par les paroles qu'Emma a écrites et lui a lues dans son sonotone, il lui fait enregistrer "I prefer your clone" le célèbre tube francophone qui fera d'elle la star que l'on connaît, grâce à un scopitone hautement innovant.

 

Voulant montrer la richesse de ses influences, Emma écrit son deuxième single "I clone what you prefer" inspiré par BHL et son mentor Jean Baptiste Botul, ainsi que par Lagaf' (inoubliable auteur du tube "Bo le lavabo" (puis de "laid le bidet" qui ont été des succès internationaux, comme chacun sait)

 

Cependant, ce second titre, qui clonait pourtant la recette inratable de son premier succès, connaîtra un décollage inexplicablement poussif. Pourtant, c'est pas faute au producteur qui a "fortement incité" les radios à passer ce tube interplanétaire genre trois fois toutes les deux heures sur toutes les stations de radios, que même l'industrie du disque s'en soit un peu agacée.

 

De toute manière, le matraquage reste toujours la meilleure recette pour que le public connaisse cette daube chanson, s'y habitue et finisse par la fredonner machinalement dès qu'il l'entend, même s'il ne l'aime pas. Et qu'il achète ENFIN l'album suite au lavage de cerveau qu'il subi. Faut plus lui laisser le choix.

 

Ce succès très relatif n'empêche pas Emma de recevoir, telle Jenifer en 2010, et à la surprise générale, un NRJ AWARD de l'artiste féminine de l'année.

 

Emma dit à son producteur qu'elle aimerait bien faire un break dans sa carrière, mais celui-ci refuse. C'est pas le moment, avec tous les sous qu'il a dû payer pour la faire diffuser, son award et la tournée de promotion qu'elle doit effectuer selon les termes du contrat qu'elle a signé. Emma regrette alors de ne pas pouvoir faire comme Enya, qui qui est devenue l'artiste la plus riche de son pays sans faire un seul concert devant ses fans.

 

Durant sa tournée, afin d'attirer encore plus de spectateurs, elle raccourcit de plus en plus ses tenues. Ce qui lui vaut un problème de "pussy" qui dépasse, comme Britney Spears en 2009.

 

Mais un drame arrive sur scène...

 

(suite au prochain épisode ... avec 4 clips anthologiques à la fin)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Agnelo de la Crotche 27/06/2011 00:37



Convaincu par les paroles qu'Emma a écrites et lui a lues dans son sonotone, il lui fait
enregistrer "I prefer your clone" le célèbre tube francophone qui fera d'elle la star que l'on connaît, grâce à un scopitone hautement innovant.


Tu es sûre que l'histoire n'a pas été montée de toutes pièces par Brigitte Boisselier? 






babel92 27/06/2011 20:01



On n'a aucune preuve. Que des effets d'annonce.


(toutes ces allitérations en "one" j'ai pas fait exprès !!!)



MiC 26/06/2011 19:43



oh mais c'est que tu es méchamment en forme, toi !!!! encore Encore ENCORE !!!!!



babel92 27/06/2011 19:27



Et encore ? J'ai oublié de parler de son indispensable disque de noël !!!! Celui qui ne comprend que des classiques intemporels (Les morceaux sont tellement anciens qu'ils sont libres de droit),
enregistré en quelques jours avec quelques musiciens, on gomme les defauts à l'arrangement et c'est vendu au même prix qu'un disque normal, (théoriquement, selon la propagande en vigueur, le prix
du disque sert à rémunérer les créateurs, ben oui). Valable aussi pour le disque de chansons traditionnelles régionales.