Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

widgets

Projet AntiMalware

Locations of visitors to this page
Geo Visitors Map
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape



Recherche

Bienvenue...

... aux visiteurs égarés sur ce modeste blog !

Ici, je me fais plaisir, en conséquence les billets sont assez (très) variés. J'ai tenté de les organiser par catégories (voir sur la gauche).

Le tutoriel "Netvibes pour ceux qui connaissent pas" est ici
Tout sur le hoax/canular du camion gris "72B 381" qui n'existe pas, c'est

Il se peut aussi qu'un billet déjà publié change parfois légèrement au gré de mon humeur, ou s'enrichisse au fil de mes vagabondages et trouvailles sur la toile (cas heureusement le plus fréquent).

Je me réserve également le droit de ne pas conserver les commentaires sans lien avec le billet concerné, les "kikou bisou" ou autres publicités gratuites.
(et si une vidéo ou un lien n'est plus disponible, signalez-le moi, on essaiera d'arranger ça)

Dernière chose, parait-il que le second degré ne serait pas absent de ce blog ...

J'ai mis les commentaires en modération parce que je passe moins souvent mais je suis toujours là...

Sur ce, bonne visite.

Archives

14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 20:45

e
voulais mettre cet article en ligne
beaucoup plus tôt, hélas, certains soucis matériels m'en ont empéché...


Un jour, un homme politique meurt. Son âme arrive au paradis où elle est accueillie par Saint Pierre.

Celui-ci lui dit :
- Il semble que nous ayons un problème ; nous ne sommes pas tout à fait sûr de ce que nous devons faire de vous.
- Laissez-moi simplement entrer, dit l’homme.
- J'aimerais bien, mais j'ai des ordres d'en haut. Ce que nous allons faire, c'est de vous laisser passer un jour en enfer et un jour au paradis et ainsi vous pourrez choisir où vous voudrez passer l'éternité.

Et ainsi, Saint Pierre emmena l’homme politique dans un ascenseur qui descendit en enfer. Les portes s'ouvrirent et il se retrouva sur le green d'un terrain de golf magnifique. Un peu plus loin, il y avait le country club et tous ses amis, bien habillés, qui l'acclamèrent. Ils parlèrent du bon vieux temps, firent un excellent parcours de golf, et le soir, allèrent au country club où ils dégustèrent un excellent repas. L’homme rencontra le Diable, fort charmant, et passa un merveilleux moment à raconter des histoires et à boire. Il passa un si bon moment qu'il était déjà l'heure de repartir. Il remonta dans l'ascenseur et se retrouva au paradis pour un essai d'un jour.

Il passa les 24 heures suivantes allongé paresseusement sur les nuages à jouer de la harpe et à chanter.

Vint le moment de faire le choix pour l'éternité. Il dit à St Pierre
- Je n'aurais jamais cru que je dirais ceci, le paradis est vraiment bien, mais je crois que je me plairais plus en enfer.
Alors celui-ci l'escorta jusqu'à l'ascenseur et Il descendit de nouveau en enfer. Quand les portes de l'ascenseur s'ouvrirent, il se retrouva devant un paysage désolé, plein d'immondices, et vit ses amis vêtus de haillons ramassant les saletés.
Le Diable vint vers lui et l'accueillit.
- Je ne comprends pas, balbutia-t-il, hier j'étais ici, il y avait un parcours de golf, un country club, nous avons mangé du homard, nous avons bu et nous nous sommes bien amusés. Maintenant, c'est un désert d'immondices et tous mes amis semblent misérables.
Le Diable le regarda et sourit :
- Vous êtes un homme politique ! Vous devriez connaître le principe :
"Hier, nous étions en campagne électorale
" !

Partager cet article

Repost 0

commentaires