Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

widgets

Projet AntiMalware

Locations of visitors to this page
Geo Visitors Map
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape



Recherche

Bienvenue...

... aux visiteurs égarés sur ce modeste blog !

Ici, je me fais plaisir, en conséquence les billets sont assez (très) variés. J'ai tenté de les organiser par catégories (voir sur la gauche).

Le tutoriel "Netvibes pour ceux qui connaissent pas" est ici
Tout sur le hoax/canular du camion gris "72B 381" qui n'existe pas, c'est

Il se peut aussi qu'un billet déjà publié change parfois légèrement au gré de mon humeur, ou s'enrichisse au fil de mes vagabondages et trouvailles sur la toile (cas heureusement le plus fréquent).

Je me réserve également le droit de ne pas conserver les commentaires sans lien avec le billet concerné, les "kikou bisou" ou autres publicités gratuites.
(et si une vidéo ou un lien n'est plus disponible, signalez-le moi, on essaiera d'arranger ça)

Dernière chose, parait-il que le second degré ne serait pas absent de ce blog ...

J'ai mis les commentaires en modération parce que je passe moins souvent mais je suis toujours là...

Sur ce, bonne visite.

Archives

8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 21:08

"Cette charmante scène peut sembler innocente, mais si le mignon petit chaton qu'ils regardent sur le blog de Tatie Val danse sur du matériel copyrighté, cette famille vole.
C'est pourquoi nous avons besoin du pouvoir de vous bannir d'internet parce que nos droits d'auteur sont plus importants que vos droits de l'homme."

Je sais pas quand et à quelle occasion ce dessin a été fait, mais à mon avis, il illustre fort bien ce qui se passe avec HADOPI.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DEXTER5 13/04/2009 16:31

Je suis d'accord par rapport à ce que tu dis,notamment,dans la réponsetrès longue à un commentaire...Juste un truc:je travaille dans l'industrie pharmaceutique et je ne pense pas que ce soit les labos qui vendent directement leurs médicaments via internet.Par exemple,le Viagra vendu sur internet est je pense soit du détournement de vrai Viagra soit des contrefaçons.La vente de médicament est assez strictement encadrée en france..

babel92 13/04/2009 18:42


Oui il semblerait que ce ne soient que des contrefaçons. Les industries pharmaceutiques (notamment pfizer qui détient le brevet du viagra, sauf erreur de ma part) ont beaucoup à perdre avec le
spam. C'est pour cela que je faisais un parallèle avec les majors.
(et le consommateur y perd aussi, car il ne peut vérifier la composition du produit qu'on lui vend).

(note à moi : faire éventuellement un article sur le spam un de ces jours)


MiC 09/04/2009 22:02

merci pour tous ces éclaircissements. tu as vu : vote planté à l'assemblée. du coup ils la représentent... ce qui m'intriguera toujours : pourquoi certaines lois qui ne passent pas comme la droite le veut, sont représentées. et pas toutes..... hein ?

babel92 10/04/2009 00:19


voui j'ai vu, vote planté, j'ai cru ouir que beaucoup de députés ont pris conscience des incohérences de cette loi.
Quant à ta deuxième question, je sais pas, ça doit dépendre des humeurs de notre cher président ou de son premier ministre


MiC 09/04/2009 08:22

vas-y, raconte-nous HADOPI.

babel92 09/04/2009 20:58


c'est très simple :


http://www.numerama.com/media/attach/machinhadopi.jpg



on identifie l'internaute par son adresse IP.

Se souvenir que ceux qui s'y connaissent peuvent trafiquer une fausse adresse IP. Si par hasard, c'est la même que la tienne, c'est toi qui va être accusée.
Ou si tu utilises une liaison wifi non sécurisée, tu peux te faire "emprunter" ta ligne.

C'est une autorité administrative qui condamne, pas un juge.

Après, ce sera à celui qui s'est fait couper sa connexion de prouver son innocence et qu'il n'a rien téléchargé.
Il est responsable de sa connexion et doit s'assurer qu'elle ne sera pas détournée(*)
Pour cela, on lui demandera d'installer un logiciel mouchard anti-téléchargement sur sa machine pour surveiller ce qu'il fait avec. Payant bien sur le logiciel.

Ou on lui demandera d'envoyer son disque dur afin de prouver qu'il n'est pas un pirate.
(Pour une entreprise, il y aura un problème de temps d'immobilisation du disque dur, et de violation de clauses de secret professionnel).
Puis il faudra stocker ces disques durs.

Et dans le cas du triple play, comment couper internet mais pas la télé et le téléphone ?

Par ailleurs, dans la dernière version de la loi, il était prévu que l'internaute qui s'était fait couper son accès internet devrait continuer à payer son fai... (la double peine)

c'est inefficace parce que :
les gros malins qui s'y connaissent vont utiliser des anonymiseurs, et savent déjà comment contourner la loi.
Ceux qui vont se faire prendre vont être les pas fut-fut qui voudront juste télécharger deux ou trois trucs.

d'autre part, celui qui sera obligé de continuer a payer son abonnement suspendu ira-t-il pour autant acheter des cd ou des dvd ? c'est pourtant le but de la loi non ?

Alors que ceux qui téléchargent sont ceux qui aiment, donc qui achètent par la suite, qui vont aux concerts et au cinéma !!!

Pourquoi l'industrie du disque et du film ne se remettent-elles pas en cause ? Je connais de plus en plus de gens qui disent que leurs productions sont de la daube et que ça vaut pas le prix que
c'est vendu (plus cher en France qu'à l'étranger).

Donc pour obliger les gens à acheter des daubes, et enrichir les majors déjà riches et les johnny (qui paye ses impôts en suisse) et cie, on va nous restreindre internet ?

ET ne pas oublier non plus que lorsqu'on achète un support de stockage (clé usb, disque dur...) ou des cd vierges, on paye DEJA une taxe de copie privée pour la création... même si on y met que
nos propres photos ou des films personnels.

(*) "On est responsable de sa connexion internet, on doit s'assurer qu'elle ne sera pas détournée". A mon avis, chaque internaute devrait obligatoirement prendre un minimum de mesures afin de sécuriser sa connexion. Ainsi il y aurait moins de virus et d'ordinateurs piratés et détournés par
des bots établis à l'étranger pour faire pleins de trucs pas clair, notamment nous inonder de spams de viagra et rolex. MAIS j'estime que
cette sécurisation n'a pas à intervenir ou à être imposée dans le cadre d'une loi visant à protéger les majors.

Tiens, d'ailleurs, les industries pharmaceutiques et du luxe ont beaucoup à perdre avec le spam et la contrefaçon, et on ne fait pas de loi pour elles ?

je voulais faire court, à défaut, j'espère avoir fait clair...



MiC 09/04/2009 00:28

HADOPI, connais pas (pas encore) mais je commence à en avoir ras la théière que tout le monde soit soupçonné de vol parce que ces messieurs du monde du disque n'ont pas été fichus d'anticiper la révolution virtuelle !

babel92 09/04/2009 00:37


non seulement ils ne l'ont pas anticipé, mais veulent en rester à un système obsolète, et ce qu'on nous prépare avec HADOPI c'est pas beau du tout.