Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

widgets

Projet AntiMalware

Locations of visitors to this page
Geo Visitors Map
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape



Recherche

Bienvenue...

... aux visiteurs égarés sur ce modeste blog !

Ici, je me fais plaisir, en conséquence les billets sont assez (très) variés. J'ai tenté de les organiser par catégories (voir sur la gauche).

Le tutoriel "Netvibes pour ceux qui connaissent pas" est ici
Tout sur le hoax/canular du camion gris "72B 381" qui n'existe pas, c'est

Il se peut aussi qu'un billet déjà publié change parfois légèrement au gré de mon humeur, ou s'enrichisse au fil de mes vagabondages et trouvailles sur la toile (cas heureusement le plus fréquent).

Je me réserve également le droit de ne pas conserver les commentaires sans lien avec le billet concerné, les "kikou bisou" ou autres publicités gratuites.
(et si une vidéo ou un lien n'est plus disponible, signalez-le moi, on essaiera d'arranger ça)

Dernière chose, parait-il que le second degré ne serait pas absent de ce blog ...

J'ai mis les commentaires en modération parce que je passe moins souvent mais je suis toujours là...

Sur ce, bonne visite.

Archives

18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 21:50


ntiquarks est un duo d'électrons libres
Juste une batterie et une vielle à roue

Ce qui leur donne une sonorité unique, et une musique étonnante entendue nulle part ailleurs.
AntiQuarks se dit influencé par la world music et la musique des années 70.
Le résultat est entre musique médiévale et rythmes post-modernes.
Ce duo nous conte des histoires de flibustiers venus du fond des âges, et nous entraîne des Caraïbes (le vaisseau "le Moulassa" et son capitaine Gargic) aux déserts de Mongolie (Ah ! Badaoui dance floor). Tout ça si j’ai bien tout retenu de leurs explications, parce que le concert auquel j'ai assisté date de plus de 6 mois.
Ils appellent ça : les musiques de l'interterrestre.



J’ai beaucoup aimé leur musique.
Je dirais que certains morceaux me rappellent Loreena Mckennitt et et d'autres Oio (un truc que personne connaît mais dont je parlerai peut-être un jour)


Regrets : je trouve que leurs morceaux manquent un peu de mélodie. Il manque aussi l’étincelle, le "je ne sais quoi" pour que ce soit génial
Un cd que j'ai eu envie d'acheter à la fin du concert auquel j'ai assisté (c'était à Nanterre, en janvier 2008) mais j'ai été retenue par son prix un peu cher (16,00 €)


A mon avis, c'est l'un de leurs meilleurs morceaux :


note subsidiaire : j'avais dit que pour les prochains articles de la catégorie "musique", ça risquait d'être surprenant...

Partager cet article

Repost 0

commentaires